Le début de la Pro League approche et ESIX a souhaité interviewer un ancien joueur professionnel maintenant caster, Benjamin "Sixquatre" Leray.

 

Salut Sixquatre ! ESIX a décidé de t'interviewer à l'aube de la troisième saison de Pro League car depuis quelques mois tu t'es reconverti en caster et on sait que tu as de très bonnes analyses sur le jeu puisque tu es un joueur professionnel et surtout ancien Champion du Monde avec Yunktis.

Revenons à l'essentiel et commençons l'interview par le commencement, comment as-tu décidé de passer du poste de joueur au poste de caster ?

Sixquatre : Salut !

Reconverti en caster n’est pas vraiment le terme adapté. S’il y’a une reconversion, elle est plutôt vers le stream sur ma chaîne que vers le cast.

Après, je pense effectivement pouvoir apporter quelque chose à la communauté du côté de l’analyse, du coup, je reste à disposition si on a besoin de moi.

Maintenant, je n’ai dans tous les cas jamais fait le choix de devenir analyste/caster ou streameur, et il y’a encore quelques mois je me rappelle encore avoir dis à de nombreuses reprises qu’aucun de ces ‘postes’ ne m’intéressaient tant pour moi l’eSport se résumait à être joueur ou ne pas l'être.

Il s’agit d’une succession d’opportunités : j’ai décidé d’arrêter la pro league, j’ai pris du plaisir en faisant du stream et j’ai accepté des invitations à droite et à gauche pour faire du cast/analyse où, là aussi, je me suis bien amusé.

La suite on la connait ;-)

 

Le jeu évolue beaucoup avec les nouveaux agents et les nouvelles cartes ce qui transforme le gameplay des joueurs et des équipes. Penses-tu que c'est un des points forts de Rainbow Six de pouvoir faire évoluer le jeu ?

Sixquatre : Incontestablement. L’une des forces de Rainbow Six est son ajout perpétuel de contenu. Alors, il est vrai que je préfèrerais que cet ajout soit fait de façon plus étalé sur le temps que de prendre trop de changements d’un coup, mais on ne peut pas tout avoir et je préfère que les choses soient comme elles sont que de ne pas avoir de contenu du tout. Surtout quand on regarde la qualité du contenu (opérateurs & maps) !

 

Lors du Six Invitational on avait aperçu deux équipes de la zone APAC, en l'occurrence les MindFreak sur Xbox One et la Team Envy sur PC. Cette participation avait créé de l'engouement dans cette région et pour la Saison 3 on va voir apparaître la Pro League dans la zone APAC. On avait vu des LATAM impressionnant lors de leur première participation à la Pro League, crois-tu que la zone APAC saura nous surprendre et s'adapter aussi rapidement que nos amis LATAM ?

Sixquatre : L’Amérique du Sud (et, soyons honnête, essentiellement le Brésil) est en plein boom de l’Esport depuis quelques années et, comme dans tout ce qu’ils font, ils ne sont pas connu pour faire les choses à moitié !

C’est un peu moins le cas avec l’APAC. J’espère que Rainbow Six me fera mentir pour pouvoir ramener d’autres joueurs de différents horizons !

 

Durant les relégations de la Pro League Europe Saison 2 on a pu voir deux équipes habituées à ce niveau (Team Vitality et gBots) se faire sortir par deux équipes de Challenger League (beGenius ESC et myRevenge). Premièrement, as-tu une explication à l'élimination de ces deux vieux de la vieille si l'on peut se permettre une telle expression.

Sixquatre : Pas vraiment. Je connais les deux équipes, leurs joueurs et par conséquent leur potentiel. Or les deux équipes que tu viens de citer ont le potentiel (aussi bien individuel que collectif) d’aller chercher un titre de champion du monde.

Maintenant, ces deux équipes ont en commun d’avoir été très longtemps ensemble sans réel remaniement au sein de l’effectif. Un endormissement ? Une lassitude ? C’est possible mais au final il y a trop de paramètres pour que je puisse affirmer la raison de leur malheureux échec.

 

Deuxièmement, crois-tu en ces deux nouvelles équipes ? Sont-elles capables de renverser la hiérarchie actuelle que Penta et ENCE dominent.

Sixquatre : S’il y’a bien quelque chose que j’ai appris dans l’esport c’est que rien n’est acquis. Il va être compliqué pour des équipes constituées de membres si jeunes (et donc, si peu expérimentés dans le high level du jeu) de battre les équipes dont les membres sont déjà dans le tiers 1 depuis plus d’un an pour certains, mais une fois de plus, je ne demande qu’à ce qu’on me fasse mentir et/ou rêver. ;-)

 

Beaucoup de personnes ont donné leur avis au sujet du format de la Pro League, peux-tu me donner le tien ?

Sixquatre :  Bon : Il évite les possibilités d’ententes et donc les suspicions qui nuisent à la scène.

Pas bon : Il faudrait à minima trouver un moyen de croiser les Loser Bracket, pour éviter le schéma de Millenium en S2 : gBots > Barrage > gBots. Alors qu’on aurait payé cher pour aller jouer des équipes de l’arbre en face ;-)

 

Dernière question, quels sont tes favoris pour les régions Europe, Nord-Amérique et LATAM pour cette nouvelle saison ?

Sixquatre : Europe : Tout dépendra du recrutement en cours pour le remplacement de Falko chez Millénium pour la France. Et remplacer l’un des meilleurs joueurs au monde n’est pas chose aisée.

Bien évidemment il est difficile de ne pas citer PENTA à l’heure actuelle sinon…

NA : RogueGG

LATAM : Astro (avec les écouteurs dans le bon sens)

 

On en termine avec cette interview, je te remercie d'avoir répondu à mes questions et te laisse le mot de la fin.

Sixquatre : Merci à chacun qui, à son échelle, contribue à la réussite du jeu. Il n’y a pas de petites participations. <3

 

 

On rappelle que Sixquatre est disponible via sa page Twitter @Sixquatre_ ou sa chaine Twitch : http://www.twitch.tv/sixquatre__.