On peut les considérer comme "la meilleure équipe de France" et l'une des meilleures d'Europe, aujourd'hui ESIX part à la rencontre de Crapelle, coach de Looking For Org ! Ils sont actuellement deuxièmes de la Pro League EU saison 10, et premiers de la French League. Ils débarqueront bientôt à Raleigh pour jouer l'un des tournois les plus importants sur Rainbow Six Siege.

https://www.esix.fr/admin/esix-filemanager/photos/shares/Logo-Ubisoft/29.jpg

Afin d'en savoir plus sur leur ascension, leur préparation mais aussi leur futur, ESIX est allé questionner leur coach pour vous.

ESIX : Bonjour Crapelle, merci d’avoir accepté de répondre à quelques questions pour ESIX. Pour débuter cette interview, pourrais-tu te présenter ?

Crapelle : Bonjour, je m’appelle Laurent Patriarche, connu sous le pseudo « Crapelle », j’ai 23 ans et je coach l’équipe « Looking for Org » en Pro League.

ESIX : Votre excellente saison 9 en Pro League vous permet d'être automatiquement qualifiés pour le Major de Raleigh. Un commentaire sur les équipes qualifiées ?

Crapelle : Quand on arrive dans un Major, il n’y a plus que les grosses équipes. Il y a quelques équipes qui sont « moins fortes » mais de manière générale le niveau est de plus en plus homogène. Je pense que NiP arrive avec un gros mental et un super bon début de Pro League, et j’attends un retour des grands G2. J’espère aussi voir Fnatic faire une bonne performance sur ce Major !

ESIX : Selon toi à l’heure actuelle, êtes-vous prêts pour affronter le major de Raleigh ?

Crapelle : On sort d’un bon début de saison, malgré quelques difficultés contre Empire et G2. Mentalement on est dans une assez bonne position, mais il nous reste énormément de travail à fournir si on veut arriver à Raleigh avec un niveau suffisant pour atteindre nos objectifs. Donc d’une certaine manière oui et non, on est prêts mais pas encore suffisamment pour une équipe avec les ambitions de la nôtre.

ESIX : Comment une équipe comme la vôtre se prépare pour un tel événement ?

Crapelle : On a un programme de scrim très très chargé, et on a aussi plus de séances théoriques que lors de la saison régulière. On prépare notre jeu en priorité, plutôt que de préparer individuellement chaque équipe. On préfère se concentrer sur nous, renforcer nos atouts, et combler nos faiblesses pour être au point contre n’importe quelle équipe et non pas une seule en particulier.

ESIX : Votre synergie de jeu impressionne tout le monde depuis les récents changements de joueurs. On voit une équipe principalement francophone éclatante de succès, notamment en Pro League Saison X. Selon toi, quelle est la clé de cette réussite ?

Crapelle : Beaucoup de travail, beaucoup de discussions et aussi de la confiance. On a confiance dans les capacités de chacun et on essaie que tout le monde entre dans le match avec la bonne attitude, positive et à 100% orientée sur la performance.

ESIX : Récemment Korey est arrivé dans l’équipe, qu’a-t-il pu ajouter de nouveau ?

Crapelle : Il apporte beaucoup de bonne humeur et de calme. Il a encore beaucoup de travail à fournir pour atteindre son potentiel, mais je pense qu’avec du temps il pourrait devenir un joueur hors du commun.

ESIX : Comme on le sait chaque joueur a son importance, peux-tu nous dire ce que chacun apporte à l'équipe ?

Crapelle : C’est dur à dire, tout le monde apporte son lot de bons et mauvais côtés. Du coup je vais dire que c’est Robz qui apporte un peu d’organisation, d’humour, d’écoute et fait un travail monstrueux dans les coulisses de l’équipe.

 ESIX : Sommes-nous bientôt arrivés à un placement de votre équipe chez une organisation de grande taille ? Où en êtes-vous sur ce point ?

Crapelle : No comments.

ESIX : Pour finir, aurais-tu un mot pour vos fans ?

Crapelle : Merci à toutes les personnes qui nous soutiennent, le soutien ne fait qu’augmenter au fil des semaines et de nos bonnes performances et on est tous super contents de pouvoir compter sur autant de fans ! On les remercie aussi de leur confiance et de nous avoir fait gagner le vote communautaire contre G2, désolé de ne pas avoir réussi à confirmer vos espoirs (rires).

ESIX : Merci beaucoup Crapelle pour ces réponses très honnêtes, l’équipe ESIX vous souhaite bonne chance pour ce major !