Après s’être sortis d’un retour en Challenger League lors des relégations de la saison précédente, les 1nfamy, menés par Easilyy, sont parvenus à se qualifier pour les finales de Pro League, grâce à une saison où ces derniers ont affiché un très haut niveau de jeu. Le joueur nous parle des changements apportés à son roster, de leur saison, et des finales de Pro League lors desquelles ils affronteront les brésiliens de Black Dragons, ce Samedi.


(Crédit : R3siak)


ESIX : Peux-tu m’expliquer comment ton équipe fonctionne ? Comment définirais-tu votre gameplay ?
Easilyy : Notre équipe est une équipe qui joue comme telle, en disant cela ce que je veux dire, c’est qu’on ne joue pas vraiment pour les stats individuelles, mais pour gagner. Tout le monde ferait tout ce qui est possible pour gagner. La saison précédente, nous nous sommes placés huitièmes, car nous ne travaillions pas assez, nous n’avions pas les bons rôles, c’est la raison pour laquelle nous avons été huitièmes, nous n’avions personne pour push les roamers, ce que nous avons maintenant, par exemple.

Vandal et moi sommes des joueurs support, nous dronons les roamers, nous dronons l’objectif, nous donnons les infos. Beastly est également comme ça, c’est un genre d’In Game Leader. VertcL et lui sont nos deux joueurs agressifs, ils vont chercher les roamers, ils vont être sur des opérateurs agressifs comme Ash, Sledge, Twitch, ils essayeront de supprimer les roamers pour ainsi prendre le contrôle de la map.

Et notre joueur polyvalent est Neptunez il sera sur Buck ou n’importe quel opérateur dont nous avons besoin en attaque, Neptunez le jouera. Il sera là pour aider à push les roamers et aussi jouer avec son drone, il fait les deux.

En défense, nous avons changé les rôles, j’étais sur Smoke mais Vandal le préfère, il est plus à l’aise sur site. Donc il joue sur site et moi je deviens plus polyvalent, je vais jouer ce dont on a besoin en défense.
Comme je viens de le dire Vandal et Neptunez vont être sur site avec Smoke ou Mira et nos roamers seront VertcL et Beastly, ils auront des opérateurs agressifs, comme Jäger, Bandit, Valkyrie. Ces opérateurs-la vont leur permettre de rester le plus longtemps possible en vie durant leur roaming grâce à bonnes armes et les capacités dont ils ont besoin pour survivre et faire perdre du temps. C’est ce qu’ils doivent faire, faire perdre du temps.

Penses-tu que vous pourrez reproduire en Y1S3 ce que vous avez accompli cette saison ?

Je pense qu’on peut, oui. Ça dépend juste de comment la meta changera, mais je pense que notre équipe est une équipe que tout le monde veut prac, et tout le monde chez nous est prêt à travailler sur le jeu. Quand les opérateurs sortiront, on voudra être les premiers à les utiliser, à développer des strats avec eux. On veut essayer d’être en avance sur la meta.

La phase régionale s’est passée de manière totalement inattendue, est-ce que tu crois encore aux termes « favoris » et « challenger » ? Penses-tu que dans l’état actuel de la Pro League, ces mots sont toujours justes ?

Je pense qu’effectivement il y a des équipes qui sont favorites lors des confrontations, mais il y a aussi des équipes qui arrivent avec des strats que personne n’a jamais vues. Il y a des équipes qui en déstabilisent d’autres. C’est le cas de Most Wanted cette saison, qui a déstabilisé tout le monde. Nous nous sommes très bien préparés pour nos adversaires, on a tellement travaillé que je pense que les autres équipes ne s’attendaient pas à ce que l’on soit aussi bons, et quand nous sommes arrivés face à elles, on était mieux adapté à la méta vu qu’on a beaucoup travaillé.

Comment expliques-tu le fait que les trois équipes qui sont allées à la Gamescom n’ont pas décroché leur ticket pour Sao Paulo ?

Comme je l’ai dit avant, je pense que n’importe quelle équipe peut battre n’importe quelle autre équipe. N’importe quelle équipe qui se prépare le plus et a les meilleures stratégies peut le faire. Je pense que Rainbow est l’un de ces jeux — et de plus en plus — basés sur les métas et les strats. On peut abuser d’un opérateur qui va nous donner l’avantage que ce soit Blackbeard, Glaz, Ying, tout ce que tu as pour gagner. Si une équipe ne s’en sert pas, elle se met en situation de désavantage et ça ne dépend que de ses qualités individuelles.


Easilyy sous les couleurs d'Elevate, lors des finales de Pro League (S1Y2)


Vous avez gagné sur un 2-0 inattendu face à Rogue. Qu’est-ce qui a fait que vous les avez dominés ?  Êtes-vous simplement meilleurs ou les Rogues n’ont-ils simplement pas assez travaillé ?

Je pense que Rogue est une bonne équipe, avec de bons joueurs. C’est assurément une équipe qui sait ce qu’il faut faire pour gagner, je pense juste qu’ils ne se sont pas préparés aussi bien qu’ils auraient dû. Pour moi nous avons été une meilleure équipe, dans le sens de notre préparation. Ils n’ont pas pris la peine de changer de strats donc nous savions déjà ce qu’ils allaient faire sur les cartes. Nous avions déjà vu leur VODs, nous étions préparés, on a travaillé dur cette semaine là, et nous savions déjà après la première map, que nous allions gagner la seconde, juste parce qu’on était très en confiance ce jour-là. 

Psychologiquement, comment avez-vous justement vécu cette victoire face à Rogue ? La considérez-vous comme une grande réussite ou comme une victoire quelconque ?

C’était carrément une réussite dans la mesure où de 8es de Pro League, nous sommes passés à qualifiés pour la LAN. Nous étions surexcités après cette victoire. Je suis déjà allé en LAN avant, mais ce n’est pas le cas de mes quatre autres joueurs. Pour eux, faire leur premier LAN est une expérience vraiment très positive, ils sont vraiment heureux, on est tous vraiment heureux et excités à l’idée de faire cette LAN. De plus, seulement deux équipes nords-américaines ont un ticket et nous sommes l’une de ces deux équipes. Une fois que nous avons décroché ce billet, nous n’avons plus travaillé aussi dur, notre hype était trop forte, c’est ce qui nous a fait échouer face à cTm.

Excellente transition, lors de vos rencontres face à Continuum (désormais Evil Geniuses) vous vous êtes inclinés 3-20 en termes de rounds (sur deux rencontres). Les considérez-vous comme votre némésis ?

Je pense que cTm est une équipe qui nous correspond assez, dans la mesure où leurs meilleures maps sont également des maps que nous jouons, mais nous n’y sommes pas les meilleurs. Ils ont un bon coach (BKN) et Canadian est aussi un très bon leader. Ils s’adaptent également très bien aux situations. Quand ils sortent ce genre de strats auxquelles nous n’étions pas préparés, car personne ne les avait jamais vraiment vues, c’est difficile de s’y adapter au milieu de la partie. Nous leur avons cédé un contrôle de carte beaucoup trop étendu, et en défense nous étions passifs, nous étions sur site. Et pour tout cela, ils nous ont punis, nous ne mettions pas assez de pression sur eux. 


Easilyy lors du Six invitationnal, jouant pour Lethal Gaming (XBOX One)


Quelle équipe aimeriez-vous le plus jouer au premier tour de cette LAN ?

Je ne pense pas qu’il y a vraiment une équipe que l’on préfère jouer. Je crois que nous jouerons soit le seed un EU soit le seed un LATAM (NDLR : Le bracket est désormais connu, ils joueront le seed 1 LATAM, Black Dragons). Je ne pense pas qu’il y ait la moindre mauvaise équipe à ce niveau, mais peu importe qui elle est, nous devons nous préparer pour elle, car si nous ne la battons pas, nous ne ferons rien. Nous devons donc nous préparer pour cette équipe.

À quelle étape allez-vous considérer cette LAN comme un succès ?

Je pense que passer le premier tour est l’étape la plus importante. En effet, nous avons quatre joueurs qui ne sont jamais allés en LAN avant. Chaque équipe a le stress d’avant match en LAN, encore plus si c’est une première fois. Passer le premier round, enfin une fois que nous l’aurons passé, je pense que la pression sera un peu retombée. Nous serons un peu plus préparés, car évidemment nous allons nous préparer pour la première équipe que nous jouerons, et nous aurons nos strats.

Penses-tu que vous réussirez à obtenir un ticket pour le Six Invitational ?

Oui, je pense que nous pouvons. Je ne pense pas que nous allons obtenir l’un des wild card, mais je pense que si nous nous qualifions, ce sera par le biais des qualifiers ouverts. Il y aura beaucoup de très bonnes équipes : Rogue, Flipside, Most Wanted, ... Ce sont toutes des équipes professionnelles. Elevate et cTm ( NDLR : désormais Evil Geniuses) sont déjà qualifiés donc ils ne seront pas là, mais le reste de la Pro League sera là. Aussi, il s’agit d’un open qualifier ce qui signifie que toutes les bonnes équipes amateurs seront la. Tout le monde se battra pour une place, nous espérons que nous allons le faire et je pense que nous le pouvons. Je pense que l’on est l’une des meilleures équipes, donc …

As-tu un dernier mot avant de conclure ?

Je veux juste dire bonne chance à toutes les équipes qualifiées en LAN et je suis juste pressé d’y être et prêt à y aller !


Nous remercions @Easilyy pour le temps qu’il nous a consacré lors de cette interview ainsi qu’à sa structure @1nFamy.

Avec la participation d'@Experience, à la traduction.