À quelques jours du début de la compétition de la 6CUP à la Paris Games Week, Krunch de l'équipe Mockit Academy répond à quelques questions. 

Comment s'est déroulé votre parcours pour cette qualification ? La fréquence des matchs était-elle compliquée à tenir ?

Notre parcours a été très compliqué car on a commencé par une défaite face à une petite équipe qui nous a fait directement redescendre en Looser Bracket. Le fait d'avoir eu un last et un changement de joueur dans l’équipe la veille  nous a mis une belle claque pour ce match. Nous avions donc 7 matchs à gagner pour se qualifier et je ne vais pas vous mentir que je ne pensais jamais que l'on se qualifierait.
Heureusement j’ai été entouré de 2 coachs, Beniii et Sayne, qui m’ont beaucoup aidé, qui nous ont beaucoup aidés dans cette qualification. Derrière, j’ai 4 guerriers déterminés chaque soir à aller chercher de bonnes équipes comme Deus et Deathrow Rising ou encore toutes les équipes Challenger League françaises.
La fréquence des matchs a été compliquée avec les cours en même temps pour tout le monde mais la motivation et la détermination a pris le dessus.

Quels sont vos objectifs pour cette 6CUP ? Comment vous y êtes vous préparés ?

Notre premier objectif est d’aller chercher Vitality sur scène ! On a beaucoup de travail car la Challenger League c’est très loin du niveau Pro League. On apprend vite, on avance vite, il faut juste garder la même détermination et le même rythme. On a un bootcamp qui va nous aider à nous préparer, entièrement pris en charge par Mockit, un grand merci à eux de nous faire confiance.

Quelles équipes redoutez-vous le plus ?

Je ne vais pas vous mentir que l’équipe sur laquelle on réfléchit le plus c’est Vitality, notre premier match. J’ai une revanche à prendre après la Coupe de France, match par match, round par round.

Quelle a été votre réaction lors de votre qualification ? Quelle sera votre réaction si la victoire est au rendez-vous ?

Notre qualification a été un très grand soulagement, jouer Deathrow Rising était une confirmation de tout le travail fourni avec les changements de joueurs, car il a fallu créer cette équipe et faire pas mal de changements pour en arriver là. C’était un gros soulagement. La victoire, on n'y pense pas en premier plan pour l’instant, ça reste dans un coin de la tête mais comme je l’ai dit, on réfléchit match par match, c’est important.

Un mot pour vos fans ?

Franchement, merci énormément, tous les DM reçus pour l’équipe et moi, tout le soutien à chaque match que vous nous envoyez nous donne énormément de force pour tenter l’impossible, alors un mot ? Merci !

 

Suivez l'édition de la 6CUP 2018 à la Paris Games Week dans le Hall 3 sur la scène Ubisoft ou sur Twitch et Youtube les 27 et 28 octobre 2018 avec Scok, Furious et Sixquatre !