Aujourd'hui, ESIX vous emmène dans l'ombre de l'esport sur Rainbow Six, vers ces personnes que tout le monde connaît, que tout le monde voit sans pour autant qu'ils soient mis sous les lumières des projecteurs. Ils sont derrière leurs équipes, tels des conseillers royaux tirant les ficelles du jeu.

Nous commençons aujourd'hui avec le fameux Heaavens, de la team Vitality. Une équipe qui est, nous le pensons, plus à présenter. Ils sont aujourd'hui classés dans les top teams françaises et européennes et participent depuis le début à la Pro League sur Siege.

Raphaël ''Heaavens'' Trinel est donc le manager de l'équipe  des abeilles qui se lancent dans très peu de temps dans une nouvelle saison au sein de la Pro League. Avant d'être manager, il est aussi graphiste. Comme beaucoup de personnes dans le domaine de l'esport, celui-ci est jeune, 23 ans et réside dans le nord de la France mais il est surtout et avant tout, passionné d'esport.

ESIX s'en est allé lui poser quelques questions afin d'apporter plus de lumière sur ce métier qu'est manager d'une équipe Rainbow Six.


 

- Présente nous ton métier en quelques mots. 

Alors, le métier de manager dans une équipe esport se résume à être (selon mes mots bien entendu) le soutien principal de l'équipe, que ce soit ingame et en dehors du jeu. En effet, le but principal de mon métier est de faire en sorte que les joueurs n'aient à penser qu'à une chose : jouer. Je fais en sorte qu'aucun détail en amont d'une compétition ne soit oublié, que ce soit l'organisation, les contacts, l'emploi du temps, les bookings (hôtel/train/vol) et j'en passe... Le tout pour que l'équipe soit dans les meilleures conditions possibles. Et cela tient à la fois pour les LAN comme pour les matchs en ligne.

À côté de ça, je m'occupe d'être la passerelle avec la structure et centraliser toutes les infos qui concernent l'équipe auprès des "médias" etc,...

Pour finir, le manager contribue au bien-être mental de l'équipe.

 

- Comment arrive-t-on à ce poste de manière générale ?

Je pense que dans un premier temps, il faut avoir confiance mutuelle avec l'ensemble des joueurs. Le poste de manager occupe beaucoup de responsabilités et si une équipe n'a pas confiance à 100% en son manager, la relation peut s'avérer compliquée.


 

''Je pense que dans un premier temps, il faut avoir une confiance mutuelle avec l'ensemble des joueurs.''

 



- Et quel est ton parcours personnel ?
 
Pour ma part, mon parcours remonte au début du jeu. J'étais Community Manager chez Yunktis dès le début de la Y1S2, saison durant laquelle l'équipe est passée championne. Suite à ça je suis passé dans la structure ePunks en tant que graphiste, pour peu de temps étant donné que la structure ne souhaitait plus avoir d'équipe Rainbow Six. J'ai donc souhaité arrêter et prendre un peu de recul avec le jeu. Arrivé fin Mars 2017, un certain Bastien "BiBoo" Dulac est venu me chercher pour prendre le poste de manager chez Supremacy. J'ai donc fait mes premiers pas avec l'équipe lors de la Gamers Assembly 2017 où nous avons fait un TOP2. Et pour le reste, je pense que tout le monde connaît l'histoire de l'équipe.

 

- En vivre ?

Grande question ! Depuis notre arrivée chez Vitality, nous sommes passés professionnels, ce qui inclut un salaire.
Aujourd'hui, ce salaire ne me permettrait pas d'en vivre. C'est pourquoi j'ai actuellement une activité professionnelle à côté, mais je reste persuadé que la scène de Rainbow Six Siege ne fera que grandir et donc le reste suivra je pense, ce qui me permettrait de consacrer 200% de mon temps à l'équipe et accroître mes compétences managériales.

 

- Comment gères tu le fait de faire partie de cette équipe à part entière sans forcémment être sous la lumière des projecteurs ?

Pour moi être sous la lumière m'importe peu. Je considère ma place comme l'un des "hommes de l'ombre" d'une équipe, et ma grande fierté c'est que l'équipe et la structure aient l'image qu'elles méritent, peu importe pour moi si je suis médiatisé à la même hauteur que les joueurs.

 

- Quelle est ta relation avec les joueurs ? 

Cela fait maintenant plus d'un an que je fais partie de cette aventure et j'ai tissé un lien très fort avec ces joueurs. Le noyau principal composé de ZephiR, BiBoo, Spark et RaFaLe ont su m'accueillir parfaitement lors de mon arrivée (Je pense également à popo). Et l'arrivée de BriD pour la Paris Games Week nous a fait énormément de bien au niveau du collectif. Je peux vous assurer qu'aujourd'hui on ne peut rêver mieux en terme de relations manager/joueurs.
 
Cela me fait d'ailleurs penser à l'interview qu'ESIX avait faite à Montréal, où ZephiR avait du mal à répondre à une question sur l'équipe. L'émotion et les mots sont très forts lorsque l'on souhaite décrire cette relation que l'on a...

 

- Un conseil pour devenir le manager RainbowSix de la plus grande écurie de France ?  

Je n'ai pas spécialement de conseil à vrai dire. Rester soi-même, motivé, proche de ses joueurs, être le premier à être fier de porter ses couleurs et garder sa passion au plus haut point.

 

- Quel est ton meilleur souvenir en tant que manager de ce roster? 

En un an, j'en ai eu de nombreux. À la fois en jeu comme dans la vie de tous les jours avec l'équipe. Si je dois en retenir qu'un seul, c'est notre qualification pour le Six Invitational sur le match face à 1UP. Ce BO5 avec tellement de tension qui se dénoue sur Club House, map forte de l'équipe adverse. Mais c'est une fierté énorme d'avoir pu ressortir de ce qualifier de cette manière. 


 

''Concernant la saison à venir, celle-ci va tout changer.''

 



- Pour parler de cette saison, quel est ton sentiment ? VforVictory ?

Concernant la prochaine saison, j'ai hâte de voir comment vont évoluer les résultats de certaines équipes. En effet, le côté linéaire des attaques, les stratégies déjà prévues de certaines équipes etc... Tout ça n'existera quasiment plus étant donné que le ban des opérateurs va totalement changer la physionomie des rounds aussi bien en attaque qu'en défense. Chaque équipe va devoir faire preuve d'adaptabilité sur les choix faits. Sans parler de la rotation des maps selon les semaines et l'arrivée des 5 rounds en attaque et défense à tour de rôle. Cette saison va sûrement donner un nouveau tournant au jeu et nous sommes prêts à l'affronter !

Pour finir, bien entendu VforVictory et plus que jamais. Nous sommes tellement fiers de porter les couleurs de Vitality au sein de l'équipe et nous remercions à la fois la structure de croire en nous, les sponsors et partenaires qui nous permettent d'être dans les meilleures conditions pour pouvoir entamer nos matchs.

 

 

Nous remercions énormément Heaavens pour le temps qu'il nous a accordé et souhaitons de tout notre coeur à Vitality de réussir durant la prochaine saison !



Retrouvez Heaavens sur Twitter: @Heaavens