Ils observent, ils commentent, ils hurlent et surtout, ils encouragent la baguette.
Ce sont les voix françaises du Six Invitational : Scok, Furious et Sixquatre
Lors du Six Major Paris, le public a pu découvrir pour la première fois le trio de casters qui a rencontré un franc succès pour leur capacité à se compléter sans perdre leur humour ! Alors qu'ils sont sur le point de réitérer l'expérience pour cette troisième édition du Six Invitational, l'équipe Esix a tenu à leur poser quelques questions.

  Furious                                                                         Scok                                                                         Sixquatre
Six Major Paris


Interviews

Pour cette troisième année le Six Invitational se veut toujours plus impressionnant, quelles sont vos attentes sur l’événement ?
Furious :
Qu'il soit plus beau et plus grand que l'année dernière ! Si on pouvait avoir un spectacle dans la lignée des finales de Rio, ce serait super également !
Scok : L'édition 2018 a déjà été folle et nous a tellement impressionnés qu'on ne sait pas à quoi s'attendre cette année ! Je fais confiance à Ubi pour nous préparer un show monstrueux, avec une scène magnifique et une chose que j'espère plus que tout : un nouvel orchestre ! J'étais comme un gamin l'an dernier, j'ai extrêmement hâte pour cette édition 2019 !
Sixquatre : Toujours plus que les années précédentes ! C'est un peu la marque de fabrique de bon nombre d'organisateurs E-sport et c'est bien celle d'Ubisoft. Clairement, j'en veux plus : plus de beaux matchs, plus de révélations sur l'année à venir, plus de teasers... Toujours plus !

C'est votre deuxième major à trois, avez-vous prévu des nouveautés dans votre manière de caster ?
Furious : Scok veut s'essayer au strip-tease mais je suis pas hyper convaincu. Sinon, pas de nouveautés à attendre, on va juste continuer à faire vivre les matchs comme on l'a fait auparavant, on s'améliorera sûrement au fil des matchs, notre Trio ne vit que rarement ensemble donc il y a quelques automatismes à travailler !
Scok : Avec le temps on trouve de plus en plus nos marques. L'important est de ne pas se couper la parole et de toujours combler les espaces en apportant aux viewers tout ce qu'ils veulent entendre. Moi je suis là pour crier, hyper, rythmer, accueillir, faire vibrer. Furious est là pour souligner les faits importants et lancer les débats avec Benjamin, afin de mettre en lumière tous les aspects stratégiques et psychologiques des équipes et ainsi réaliser un apprentissage auprès des spectateurs. On a chacun notre rôle et on espère bien faire vibrer les dizaines de milliers de spectateurs qui passeront sur le stream !
Sixquatre :
C'est le genre de chose dont on discutera sur place, à Montréal. Pour l'instant, je pense que le triptyque viewers/organisateurs/nous était parfaitement satisfait du résultat de notre cast pendant le Six Major Paris de cet été. De fait, pourquoi changer une équipe qui gagne ? Personnellement, j'ai juste piqué le livre de mon arrière-grand-père "les meilleures vannes de l'année 1923". Du coup, j'aurai peut-être un peu plus d'inspiration sur ce sujet particulièrement.

Quelques joueurs français ont réussi à se qualifier à cet évènement, la France a-t-elle une chance de passer les phases de groupe selon vous ? Voire plus ?
Furious : LeStream a une chance d'aller loin à ce Six Invitational, ils ont montré un niveau de jeu très intéressant dernièrement. Mais ils peuvent faire preuve d'inconstance, j'espère qu'ils sauront être au
top d'entrée de jeu et au moins voir le main event !
Scok : C'est très frustrant de voir Penta et LeStream dans la même poule (avec en plus Nora Rengo!), j'ai bien peur que les premiers jours de ce Six en attristeront plus d'un ! Mais oui, l'une ou l'autre équipe a clairement les moyens d'avancer dans le tournoi, et pourquoi pas décrocher le titre en faisant tomber le monstre G2 ! On peut les trouver en fin de course d'ailleurs, suite à la première partie de cette saison, mais j'ai confiance en cette équipe pour être capable d'écraser tout le monde. Ce qui est sûr, c'est que ce Six sera monstrueux en tout point.
Sixquatre : La France oui mais n’oublions pas la Belgique ! Avec Crapelle (coach LeStream) et risze (joueur LeStream) en tête, bien aidé par un Hicks en forme, je m’attends à de très belles choses de leur part. Je pense qu’on peut facilement les voir mettre un pied sur le podium, a minima. Sans oublier l’équipe PENTA qui, même si elle donne l’impression de se chercher encore sur quelques petits éléments, peut prétendre à très grand. N’oublions jamais que ces équipes évoluent dans la zone géographique la meilleure du monde.

En toute objectivité, quelle équipe voyez-vous soulever le trophée ?
Furious : Je vois bien G2, malgré leur difficile début de saison 9, ils ont tout ce qu'il faut pour gagner un nouveau Six Invitational ! J'ai l'impression également qu'Evil Geniuses revient à un très bon niveau mais il faudra qu'ils se relèvent de leur désillusion des dernières finales de Rio ...
Scok : Aaah, impossible de répondre à cette question. Et c'est là toute la beauté de l’événement auquel on va assister, c'est que chaque équipe a une chance de remporter le titre de champion du monde ! Nous verrons bien.
Sixquatre : Anciens teamates, amis, mon cœur a toujours tendance à tomber du côté de l’équipe G2. Malgré une Pro League en dent de scie, je connais assez Fabian et ses mates pour savoir que l’idée de laisser passer cette coupe n’est pas une option.

Selon vous, pour quelle raison ne faut-il absolument pas manquer cet évènement ?
Furious : Parce que c'est le Six Invitational. C'est l'événement de l'année, celui au-dessus de tous les autres ! (Et parce qu'on y sera aussi)
Scok : Plusieurs points très simple :
- La beauté du spectacle
- La qualité de jeu des meilleures équipes du monde
- Les annonces d'Ubisoft pour le futur de Rainbow Six
- Le plus gros event Rainbow Six à ce jour.
Si tu ne trouves pas ton bonheur dans cette petite liste, alors je ne sais pas comment tu t'es retrouvé à lire cet article !
Sixquatre : Parce que j’y serai.

 

Merci à eux d'avoir répondu à nos questions, on leur souhaite beaucoup de courage pour cette semaine de folie ! Retrouvez-les du 11 au 17 février pour le Six Invitational sur Twitch et Youtube !