Le week-end dernier se déroulait le premier minor de Rainbow Six, la DreamHack Austin au Texas. Plusieurs équipes de la scène Rainbow Six viennent s'affronter pour un cashprize de 50 000$ et l'honneur d'être le premier champion de la DreamHack sur le jeu d'Ubisoft. Retour sur le parcours de nos équipes françaises dont le titre pour les joueurs de Millenium !

Crédit: DreamHack/Alexander Scott

 Millenium Team

Deux semaines après les finales de Pro League à Atlantic City, les joueurs de Millenium étaient de retour sur le territoire américain cette fois-ci à Austin pour la DreamHack. Liven et ses compagnons avaient montré un très beau visage quelques jours auparavant et ont débuté la compétition en confirmant ce que nous avions pu voir lors des finales de la saison 7, deux victoires en groupe sur le score de 2-0 faces à SpaceStation et 12Knights qui ont permis aux Millenium de sortir en tête du groupe C. Le lendemain, les joueurs de Millenium vont disposer sur le même score de l'équipe de DigitalChaos puis des américains de Rogue lors de la demi-finale. En grande finale ils feront face à l'un des favoris de la compétition, Evil Geniuses emmené par Canadian finaliste du Six Invitational qui se déroulait en février 2018. Les Américains vont se procurer plusieurs balles de match durant la rencontre face à Millenium sans pouvoir les concrétiser, faute à l'incroyable mental qu'auront démontré les joueurs de Millenium lors de cette grande finale de la DreamHack Austin qui finira par remporter le match et ramène enfin un trophée international amplement mérité dans l'hexagone. 

Crédit: DreamHack/Alexander Scott

Team Vitality 

Après une saison de Pro League décevante pour l'équipe de Team Vitality qui n'a pas réussi à accrocher les finales de la saison à Atlantic City, les joueurs sont arrivés avec le défi de remporter la DreamHack afin de démontrer que cela n'était qu'un accident de parcours. ZephiR et les siens vont le démontrer lors des phases de groupes avec deux victoires contre BeastCoast et Team SiNister, une première journée réussie pour les abeilles de Vitality qui est assuré de terminer premier de son groupe. Le lendemain, les français de l'écurie de Vitality croisent la route de l'équipe américaine d'Evil Geniuses. Dans ce match BiBoo et ses collègues vont être mis en difficulté sur Kafe (2-5), l'équipe française revient dans son match sur Chalet mais s'inclinera au bout de la prolongation de celle-ci sur le score de 6-5. Un nouveau résultat mitigé pour l'équipe Vitality qui avait de meilleures ambitions à vouloir faire valoir.

Crédit: DreamHack/Alexander Scott

Mock-it

Après une saison mitigée en Pro League, l'équipe de Mock-it est arrivé sur le sol américain dans le Texas avec la forte envie de prouver qu'il faudra compter sur elle lors de la prochaine saison de Pro League. Cela va démarrer très mal pour Panix et ses partenaires, lors du premier match de leur poule, ils vont s'incliner face à l'équipe de Motiv8 Gaming (1-5 / 2-5). L'équipe de Mock-it n'a déjà plus le droit à l'erreur à Austin sous peine de ne pas voir la phase éliminatoire de cette DreamHack. La tâche ne sera donc pas évidente pour le jeune sNky et ses co-équipiers, ils devront affronter les vices-champions du dernier Six Invitational, l'équipe d'Evil Geniuses qui a perdu de manière surprenante son premier match face à une vaillante équipe de Disrupt Gaming. Dans un match accroché, l'équipe de Voy and co va s'incliner face à Evil Geniuses sur le score de 2-0 (3-5/5-6) et signe la fin de son parcours à Austin avec beaucoup de déception.