C'est désormais au tour de PENTA Sports de revenir sur leur année ainsi que sur ce Six Invitational. La formation européenne a survolé la concurrence en début d'année avec deux premières places en Pro League lors des saisons une et deux. Les joueurs n'ont cependant pas réussi à remporter la dernière saison, échouant en demi-finale, ce qui avait mené au remplacement de KS par SHA77E. C'est Shas[O]Udas, le coach de la formation, qui s'est chargé de répondre aux questions.



Après avoir gagné les deux premières saisons de pro league, vous finissez l'année sur un touche de moins bien avec "seulement" une demi-finale aux finales mondiales. Est-ce que vous pensez que ce petit coup de moins bien vous a permis de mieux appréhender les choses pour ce Six Invitational ?

Je pense que le Brésil a laissé un goût amer dans la bouche de tous les joueurs de PENTA. Notre prestation était bien moins bonne que d’habitude mais ça nous a permis de faire un bilan de l’équipe et de résoudre les problèmes honnêtement et avec résolution.

Un mois après ce résultat, vous remplacez KS par SHA77E. Pourquoi votre choix s'est-il arrêté sur lui et pas un autre ?

Je ne pense pas que le public réalise à quel point ce choix était difficile. Après de longues discussions nous nous sommes accordés sur le fait que KS était notre joueur le plus faible en terme de teamplay. Nous pensons qu’il s’agit d’un très bon joueur et nous espérons qu’il pourra exceller chez 1UP mais sa communication et ses décisions n’étaient pas en synergie avec celles de l’équipe. SHA77E correspondait parfaitement au rôle d’ouvreur qui s’était libéré dans l’équipe : il est avec KS le joueur Mira le plus renommé et est également l’un des joueurs les plus constants de la scène européenne. Je pense qu’il n’y aura plus de changement dans le roster PENTA pendant longtemps, SHA77E nous va comme un gant.

Avec vos victoires lors des premières saisons de Pro League, vous aviez déjà une place pour le Six Invitational et n'avez donc pas eu à passer par les qualifications. Comment avez-vous trouvé le format utilisé d'un point de vue extérieur ?

C’est très excitant ! Nous voyons cette étape comme une partie de poker pendant laquelle les équipes gardent leurs cartes et prévoient un plan pour surprendre leurs adversaires. La phase de groupe sera aussi extrêmement intéressante ; en tant que coach je vais pouvoir regarder quelle équipe montre ses cartes et prendre le pouls de la situation en entrant dans les play-offs.

L'Europe a été, de loin, la région la plus disputée et les équipes ont dû jouer jusqu'au dernier jour pour se qualifier. Pendant plus de deux semaines vous avez donc dû faire sans toutes ces équipes pour vous entrainer. Avez-vous eu des problèmes pour trouver des praccs par exemple ?

PENTA est réputée pour sa volonté de s’entraîner contre des équipes non traditionnelles. Même si trouver matchs d’entraînement était un peu plus difficile, ça ne nous a pas affecté. A ce sujet je ne pense pas que les gens réalisent le nombre de matchs qu’ont dû jouer Room Factory, Supremacy et Vitality pour pouvoir participer aux brackets par rapport à d’autres régions. C’est extraordinaire, ça montre qu’il y a un très fort sens de la compétition sur Rainbow Six en Europe.

Pour débuter ce Six Invitational, vous affrontez Team Vitality, qualifié grâce au vote de la communauté. Est-ce que vous partez confiant face à cette équipe qui est théoriquement l'une des plus faibles du tournoi ?

Nous connaissons très bien Vitality; ils méritent du respect et ce sont de bons joueurs mais ils vont avoir beaucoup de mal à jouer contre nous en premier.

Votre chemin devra ensuite croiser celui de Evil Geniuses ou 1UPeSport. Les premiers sont là pour défendre leur titre acquis l'an dernier sous la bannière de Continuum tandis que les seconds ont récemment recruté votre ancien coéquipier KS. Quel est votre avis sur ces deux équipes ?

Comme nous, Evil Geniuses ont connu une LAN très décevante au Brésil. Je ne suis pas sûr qu’ils auront résolu les soucis qu’ils avaient à ce moment mais ils ont beaucoup de potentiel. Nous voyons EG comme nos adversaires principaux durant cette phase de groupe mais ils ne nous inquiètent pas. Ce sera aussi un match assez amusant car il y a une longue histoire commune entre les deux équipes. Nous sommes tous de proches amis de Troy et BKN était notre coach secondaire pendant la Y2S2.

1UP est une équipe pleine d’espoir et forte par rapport à l’âge de leur composition actuelle. Ils seront l’une des plus fortes line-ups allemandes si on leur laisse la chance de mûrir pendant encore 3 à 6 mois. Le problème c’est qu’ils arrivent à cette LAN dans un groupe difficile avec une expérience minimale du côté de leurs joueurs (en dehors de KS).

Quel est votre objectif pour ce Six Invitational ?

De définir un niveau de jeu auquel tout le monde aspirera… et bien sûr de dominer.

Enfin, pour finir, y a-t-il une équipe à surveiller de près ?

En dehors de nous je recommanderais de garder un oeil sur la Team Liquid. Ils ont une très bonne composition et je pense que Nesk va jouer avec toute son âme étant donné qu’il va devenir papa (félicitations à lui d’ailleurs !).


Pour rappel, PENTA Sports est composé de :


Niclas "Pengu" Mouritzen 
Joonas "jOONAS" Savolainen 
Daniel "Goga" Mazorra Romero 
Fabian "Fabian" Hällsten 
Ville "SHA77E" Palola 
Thomas "Shas[O]Udas" Lee  (Coach)

Traduction par experience.

Retrouvez nos précédentes interviews :

 Team Vitality : "On va tout donner"
 Black Dragons : "C'est l'un des groupes les plus difficiles"
 Team Liquid : "Nous ne pouvons sous-estimer personne"
 1UPeSport : "Notre objectif principal est de sortir des poules" 
 Evil Geniuses : "Nous pouvons battre n'importe qui"