Hier soir se déroulait l'affrontement des deux gagnants du groupe A de la LATAM et de ses deux perdants. L'un des matchs a dors et déja donné le nom d'un des deux finalistes du groupe A (sur 2 groupes). Voici un petit récapitulatif spécialement fait pour vous !


 

Le premier match opposait BootKamp Gaming à Black Dragons

Ce match étant l'affrontement du winner bracket, une certaine performance était attendue de la part des deux équipes.


Voici le map ban de ce match:

BootKamp Gaming Black Dragons
Kafe Dostoyevski Coastline
Chalet Skycrapper
Border Clubhouse

 

Voici le choix des équipes et la map decider:

Consulate (1) Oregon (2)
Bank

BootKamp commence en défense de manière plus ou moins originale. Alors que nombreuses équipes choisissent le top comme première défense, eux, choisissent le garage avec un setup plutôt classique à l'exception d'un castle. Black Dragons, comme d'habitude, jouent aux côtés d'un Julio sur son Blitz. Grâce à un bon nettoyage des roamers, les champions brésiliens prendront la première manche.
La deuxième manche voit BootKamp s'empaler sur la défense top sans roamers de BD.
Après un début de match compliqué, les BK s'imposent sur une défense récéption-piano malgré un Kamikaze (BD) en forme durant sa tentative de clutch (1 v 4) .
La quatrième manche est remportée par BK sur une attaque fluide du même site.
La défense du garage de BK sera malheureusement vite évincée par leurs adversaires n'ayant même pas besoin de planter de diffuser.
Le push de BootKamp sur la défense du top de BD fonctionne très bien bien que ressemblant à une stratégie ''yolo'' plus qu'à quelque chose de travaillé.
Black Dragons gagnent finalement deux rounds d'affilée pour finir sur un excellent empêchement de plant du Echo. La map est donc gagnée en 5-3 par BD.
La deuxième map, celle de Black Dragons, est Oregon. La première manche est engagée très rapidement par un rush de la part de BootKamp qui réussira à poser de diffuseur après seulement 20 secondes dans le sous-sol. Grâce à cette stratégie amusante, la première manche revient à BK.
Trades après trades, la deuxième manche revient aux Black Dragons sur un push agressif ne rencontrant, malheureusement, que trop peu de défenseurs BK sur site.
L'attaque du sous-sol de BootKamp sera victorieuse notamment grâce à une bonne utilisation du Blitz en nettoyage des roamers comme à l'habitude de la LATAM.
Grâce à une superbe action de pzdd et de son bearing 9 (Hibana), BD remporte le round sur un bon timing et un rush de ce joueur d'exception.
Malgré le peu de gadgets investi, Black Dragons retiennent facilement l'attaque de BK sur l'armurerie et la master. Ces derniers n'auront pas assez de temps pour planter le diffuseur.
Finalement, la dernière map sera prise par Black Dragons en 5-1.
Ainsi, malgré l'effort de BootKamp, la réputée équipe Black Dragons prend la victoire en 2-0 (5-3 / 5-1).

Statistiques Black Dragons :

Joueur Kills Deaths +/- K/D
Julio 12 6 +8 2.0
Wag 9 8 +1 1.13
pzzd 12 10 +2 1.2
psycho 7 10 -3 0.7
Kamikaze 12 7 +5 1.7

Statistiques BootKamp Gaming  :

Joueur Kills Deaths +/-  K/D
Dudds 9 7 +2 1.3
MKing 8 8 0 1
eSeiya 5 (+1tk) 9 -4 0.6
Intact 17 10 +7 1.7
Lipe 4 9 -5 0.4

 

Le second match de la soirée opposait Red Canids  à Team oNe esports :


 

Voici le map ban de ce match:

Red Canids Team oNe esports
Coastline Skycrapper
Bank Consulate
Chalet Kafe Dostoyevski

 

Voici le choix des équipes et de la map decider:

Border (1) Oregon (2)
Clubhouse
Border est ouverte par une attaque victorieuse, bien que serrée, de la part de Red Canids sur serveurs. Le jeu défensif des adversaires finit par leur êtrer fatal puisque les RC planteront le diffuseur hors de portée des trappes.
Sur la deuxième manche Team oNe utilise son Lion à très bon escient ce qui lui permettra une victoire fluide face à une défense du top.
Les manches suivantes s'enchainent tout en restant serrées. Team oNe présente un jeu très vertical qui lui permet de prendre des kills clés sans cependant avoir un rôle détérminant.
Le troisième, quatrième et cinquième round sont gagnés tour à tour pas chacune des équipes. Notons un magnifique perfect en 4ième manche de la part de Team oNe, en attaque. Un deuxième perfect de T1 sur une attaque de serveur ramène les scores à 3-3.
Le même schéma continue jusqu'en 8ième manche durant laquelle RC montre une défense du top via salle de sécurité, chose assez originale ramenant un peu de piment dans match.
Finalement, après une égalisation constante de la part des deux équipes très proches en terme de niveau,  Red Canids prendra la victoire 6-5.
Oregon est la map sur laquelle la meta récente sera le plus utilisée, Lion, Dokkaebi et Ying seront utilisés par Team oNe de manière précise et leur rapporteront de nombreuses manches d'attaques.
Malgré quelques manches serrées, Red Canids se font littéralement écraser sous les attaques et les défenses victorieuses de T1. Voyant qu'un jeu prudent ne fonctionne pas face à leurs ennemis, RC va alors dynamiser son jeu et s'offrir une défense réussie sur le top.
La map choisie par Team oNe leur permet de ramener le score à 1-1 en gagnant Oregon en 5-1.
La carte qui décide du sort du match est Club House. La première manche est très bien gagnée par Red Canids sur une défense du sous-sol étonnement appuyée par un Kapkan qui, quoi qu'il soit sous-côté, réussira à arracher de précieux points chez les attaquants.
Les affrontements semblent plus serrés alors que nous pouvons imaginer une remontée de moral dans les rangs des RC.
Finalement, Team oNe, remporte cette carte également en 5-2.
Ainsi le vainqueur du match est Team oNe gagnant la confrontation en 2-1 (5-6 / 5-1 / 5-2)

Statistiques de Team oNe  :

Joueur Kills Deaths +/- K/D
iblackZ 30 14 +16 2.1
ion 24 14 +10 1.7
Panico 21 13 +8 1.6
GdNN1 12 14 -2 0.9
hugzord 9 16 -7 0.6

 

Statistiques de Red Canids  :

Joueur Kills Deaths +/- K/D
MEG4 12 19 -7 0.6
Aio 12 18 -6 0.7
geRe 15 17 -2 0.9
Jasons13 13 20 -7 0.7
Mity 17 21 -4 0.8