Jeudi soir, les spectateurs des matchs de Pro League ont eu le droit à de très belles prestations des équipes Françaises. Le premier match opposait Mockit à Millenium et le second, Vitality à Digital chaos dans un joli match retour. Voici un petit récap, spécialement préparé pour vous.


Le premier match opposait Mockit  à Millenium   sur un match 100% français :

Voici le map ban:

Mockit Millenium
Consulat Oregon
Chalet Clubhouse
Gratte-Ciel Littoral


Voici les choix des équipes et la map décisive :

Banque Kafe Dostoyevski
Frontière

 

Les sondages du peuple annonçaient une victroire de Millenium à 84%.


Le match commence donc sur Banque, le choix de Mockit :

Millenium ammorcent la rencontre par une défense originale : open space. Selon les casters américains c'est à cause de la prise rapide du top que Mockit l'emporte sur une fin de manche très agitée. Mockit se montre très différente de ce à quoi le roster avait pu nous habituer durant leur période sous l'ère de Vitality. Leur jeu est clairement plus élevé que précédemment. C'est pour cette raison qu'ils prendront la victoire sur la première carte 5-2.

La seconde carte est Café, le choix de Millenium :

Malgré une pose de désamorceur réussie sur le top, les deux joueurs restant de chez Mockit seront incapables de le protéger avec succès, offrant ainsi l'ouverture de carte si précieuse à M. Durant les deux manches suivantes, les équipes alternent les défaites de l'attaque pour cause de temps écoulé, malgré le fait qu'elles ne soient pas particulièrement connues pour des rush tardifs à la manière de Vitality.
Durant la cinquième manche, Mockit rententent cette fameuse pose ayant préalablement échoué. Ils arrivent cette fois- ci à remporter la manche grâce à une couverture depuis les pilliers, juste en dessous du site, marquant ainsi la première attaque victorieuse. La manche suivante est très bien gérée par une équipe Millenium prenant l'étage supérieur très méthodiquement et finalement finir en perfect.
Millenium remportera finalement sa carte en 6-5 après des combats très serrés.

La troisième et dernière carte est frontière.

La troisième phase de cette rencontre ne sera qu'un match serré de plus. Elle présente de bons combats. Elle prouve encore la force de Mockit et le retour de son équipe après de nombreux mois de ''latence''.
Notons la très bonne utilisation du pulse de Revan durant la quatrième manche. En effet, trois secondes avant la fin, il utilise son C4 pour éliminer le poseur de désamorceur.

Finalement, Millenium prendra la victoire malgré l'incroyable performance de Mockit. S'imposant ainsi en 2-1 (5-2 / 6-5 / 6-5)


Voici les statisiques de Millenium   :

Joueurs Kills Deaths +/- K/D
Liven 23 22 +1 1.05
Joghurtzz 18 19 -1 0.95
Renshiro 28 17 +11 1.65
Hicks 13 21 -8 0.62
Risze 28 23 +5 1.22


Voici les statistiques de Mockit :

Joueurs Kills Deaths +/- K/D
Panix 19 24 -5 0.79
Revan 22 23 -1 0.96
Voy 16 21 -5 0.76
Snky 24 22 +2 1.09
Enemy 20 21 -1 0.95

Le deuxième match opposait Vitality   à  Digital Chaos  :

Pour commencer, voici le map ban :

Vitality Digital Chaos
Consulat Club House
Frontière Chalet
Kafe Dostoyevski Banque


Voici le choix des équipes et la map décisive :

Littoral Oregon
Gratte-Ciel

 

La première carte était donc Littoral, le choix de Vitality :

Littoral est une carte sur laquelle Vitality commence à être crainte. En effet, les joueurs ont acquis une certaine expérience et cela s'est vu notamment face à Ence durant le dernier match des frenchies.

V ouvre les jeux par un beau 1 v 4 gagnant sur une défense des bars. Malgré le bon jeu de Redgroove sur son Blitz, le ressenti principal est que son équipe ne possède pas une synergie suffisante pour mettre en place des jeux nécessaires à contrer une équipe comme Vitality. La deuxième manche est gagnée par V en quelques secondes d'éxecution rlsultant par un perfect. Après deux défaites, DC reviennent avec une attaque particulièrement bien executée mettant la chasse aux roamers au centre de leur stratégie. La cinquième manche est cloturée par un énorme clutch de BiBoo et BriD qui effectuera une triple élimination malgré toute attente. La carte est donc finalement remportée en 5-2 par Vitality.

La deuxième carte était Oregon, le choix de Digital Chaos :

Les deux premières manches sont victorieuses pour les français. Malgré une résistance des suédois, le jeu Vitality se prouve encore une fois très bien huilé. Le troisième round revient à  DC avec un rush sur la défense du sous-sol des V. Le désamorceur est vite posé et la défense ne peut malheuresement rien faire. Pour revanche, V signe un beau perfect sur une attaque du même site durant la manche suivante. La 5ème manche voit un choix de site particulier. En effet, Vitality décide de tenter une défense de la tour qui sera contre toute attente un succès finissant en 3 v 1. La toute dernière manche est marquée par une magnifique action de Spark en tant que Valkyrie sur un endroit totalement exposé. Il arrivera néanmoins à éliminer deux joueurs avant de pouvoir saluer ses adversaires.
Vitality gagne donc cette carte en 5-2.

Malgré les quelques manches remportées par Digital Chaos, c'est donc une belle revanche que les V nous offrent. Ils remportent le match en 2-0 (5-2 / 5-2).


Voici les statistiques de Vitality   :

Joueurs Kills Deaths +/- K/D
BriD 17 4 +13 4.25
BiBoo 13 11 +2 1.18
Spark 15 8 +7 1.88
Zephir 8 9 -1 0.89
RaFaLe 5 7 -2 0.71


Voici les statisiques de Digital Chaos  :

Joueurs Kills Deaths +/- K/D
sn0oken 7 12 -5 0.58
Kripps 11 10 1 1.10
Renuilz 7 11 -4 0.64
Secretly 4 13 -9 0.31
REDGROOVE 10 12 -2 0.83

Ainsi se termine cette soirée de Pro League aux couleurs de la baguette : promessant une bonne saison pour nos frenchies.