Ubisoft a annoncé lors du pannel e-sport, au Six Invitational, ce que nous réservait l'année 4.  Le Six, c'est aussi l'occasion de démarrer une nouvelle année, où le calendrier compétitif se remplit davantage à mesure que le jeu grandit. Comme le cash prize de cette année le démontre, celui-ci s'élevant à plus d'un million de dollars,  Rainbow Six Siege prend une grande place au sein des grands jeux e-sport. On peut souligner le fait que le cash prize est d'environ 2 millions, mais que ce "surplus" sera réparti sur les prochains cash prize des grandes compétitions. 

L'année 3 a été forte en changements, notamment concernant le format des saisons, celui-ci s'étalant sur six mois. On a également vu émerger le système des Pick et Ban, qui a dynamisé considérablement la compétition. Pour l'année 4, il s'agira donc de consolider ce système, de voir en quoi il peut être amélioré. De même, les matches seront de plus en plus nombreux, comme en témoigne déjà ce début de saison 9 de Pro League qui a été pour le moins intense.

Il est cependant temps de se pencher sur le calendrier des événements les plus importants qui vont ponctuer l'année 2019. Tout d'abord, les finales de Pro League se dérouleront à Milan, en Italie. L'occasion pour Rainbow Six de retrouver un pays européen, mais aussi de rencontrer la communauté italienne. Ils ont en effet accueilli un seul événement jusqu'à présent : l'Eurocup en octobre 2018, toujours à Milan (Milan Games Week). 

Ensuite, le second major se déroulera aux États-Unis, mais pour le moment nous ne savons pas la localisation exacte. Toutefois, on se doute déjà de l'ampleur de l'événement. D'une part, les États-Unis représentent une partie importante de la communauté de par la scène NA. D'autre part, c'est un pays où se sont déroulées les plus grandes compétitions.

Pour cette année 4, nous retrouveront les Dreamhacks. D'abord, la Dreamhack Valence du 4 au 6 juillet, et plus tard la Dreamhack Montréal du 6 au 8 septembre. 

L'Asie va elle aussi ouvrir ses portes à Rainbow Six, et ainsi accueillir sa première compétition. On ne connaît pas encore le lieu, mais une chose est sûre : nous avons d'ores et déjà hâte de voir ce que nous réserve ce continent. La région APAC regorge de talents, comme en témoigne ce Six Invitational, où brillent Nora Rengo ou encore FNATIC.

Un vent de fraîcheur souffle sur les partenaires, puisqu'Ubisoft s'ouvre à d'autres organisateurs. En effet, en décembre 2019, se déroulera un tournoi OGA PIT en Croatie. Mettre en place des tournois sur divers continents, divers pays, pour toucher au plus près la communauté internationale. L'Europe de l'est n'a connu aucun tournoi pour le moment, mis à part les tournois nationaux en Russie. 

Cette année, qui sera placée sous le signe de la consolidation, portera aussi son attention sur la Challenger League. Il est vrai que la Pro League attire les feux des projecteurs sur elle, éclipsant par la même sa petite soeur, la Challenger. Mais Ubisoft va faire en sorte de la valoriser, et notamment, augmenter le cash prize pour les finalistes. Opération possible grâce au succès du Six Invitational. 

N'hésitez pas à regarder notre interview auprès de François-Xavier Deniele, sur la chaîne Youtube d'ESIX !

Enfin, vous pourrez suivre ces événements grâce à ESIX, qui les couvrira au maximum !