Aera eSport a annoncé la composition de son roster flambant neuf, qui tentera de porter les couleurs noires et orange, de nouveau sur le devant de la scène Rainbow Six Siège.


Passée dans l’ombre en cette fin de saison — après avoir été reléguée de Challenger League, et non qualifiée pour la récente 6Cup, rassemblant les huit meilleures formations françaises — la structure confirme la continuité de Bben en son sein, ainsi que celle de Kuqus en tant que renfort, pour l’instant.





Les trois nouveaux joueurs — Voiid, Kochmar et Notsuko — sont issus de la Nativ. Au même titre que le staff composé de Nvsty en tant que manager, et de Savvji pour la partie coaching. Ces derniers tâcheront de redorer le blason d'Aera Esport dans toutes les compétitions qui se profilent.


Rappelons que cette écurie a connu la Year 1 Season 1 de Pro League, et avait été le berceau de joueurs aujourd'hui réputés, comme Panix, NMY, Revan (Vitality), Elemzje ou encore Undead. Elle a aussi permis à une partie des beGenius actuels, de se révéler en Coupe de France 2017, lors de laquelle sNKy, Shaiiko et Tpex — entre autres — avaient fini l’événement en troisième position, avant de passer sous la main de la formation au Génie.


La « mise en avant d’éléments inconnus, mais avec du potentiel » semble donc être le mot d’ordre pour Vyse (Responsable eSport et Gaming d'AERA), et c’est ce que nous fait comprendre Voiid, contacté par nos soins pour nous en dire plus sur ce nouveau roster qui s’annonce prometteur.


ESIX : Vous débarquez un peu de nulle part en termes de vécu compétitif sur le circuit Challenger/Pro League, pourtant AERA vous fait confiance. Pourquoi ?

Voiid : Je pense qu’AERA avait besoin de renouveau et de ne pas reproduire les mêmes erreurs que dans le passé. Une bonne entente et un bon feeling étaient une priorité chez eux. Pourquoi recruter des inconnus ? Parceque Vyse avait l’envie de prendre des « no names » et de les amener jusqu’au top du top. C’est ce qu’il avait dit en ITW chez toi. Je cite : « Il y a beaucoup de joueurs consoles qui passent maintenant sur PC, qui sont vraiment bons. Peut-être qu’il y aura des petites perles, à qui l’on est prêt à donner une chance. » Voilà, on est des no names mais on peut essayer de faire quelque chose !


Qu’est-ce qui vous a plus chez AERA pour avoir signé chez eux ?

Le premier truc qui m’a marqué personnellement, c’est la chance qu’ils peuvent donner aux nouveaux, donc une confiance qu’ils peuvent accorder a des « no names » qui ont de l’ambition. C’est le point qui m’a le plus plu et c’est pourquoi j’y ai ramené toute ma fine équipe. J’espère qu’on ira loin...


Quels sont les objectifs du nouvel AERA, en termes de compétitions ?

En premier, on va participer aux qualifiers du 6 Invitational. Ensuite, on va tout faire pour que l’équipe retourne en Challenger League. Par la suite, on fera tout pour participer à la Gamers Assembly à Poitiers, en Mars.


Nous remercions @Voiid et la structure @Aera eSport d'avoir permis ces explications.